Sur les cendres des ronces (TF)

Dans un hameau du Morvan, François cherche sa voie, tiraillé entre son lourd héritage familial et son besoin d'émancipation. François Courbet habite la ferme de l'Huis Maugrit. Entouré des femmes de sa famille, au caractère fort, qui tiennent avec succès une petite auberge, il souffre d'ignorer ses origines paternelles. Loin de cet univers figé, secret, le monde est en ébullition : à Paris, le mois de mai 68 agite tous les esprits. François veut devenir menuisier et s'adonne avec passion à la pratique de la vielle, renouant ainsi avec une coutume bourguignonne. A ses problèmes identitaires se greffe une douloureuse passation de biens qui dépossède les Courbet de l'auberge, de la menuiserie et d'un moulin. Partir... Pour François, une parenthèse lointaine s'impose. Il laisse derrière lui sa fiancée, qui est aussi la sœur de son pire ennemi. De retour en Bourgogne, le besoin de renouer avec sa terre, la tradition hôtelière de la famille et la découverte tardive d'un fils réconcilieront François avec sa propre histoire.