Idiss

J'ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss.Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition desimmigrés juifs de l'Empire russe venus à Paris avant 1914.Il est simplement le récit d'une destinée singulière à laquelle jaisouvent rêvé.Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignaged'amour de son petit-fils.