Au gré des chevaux 

Cette fois-ci, en posant ses valises en Maine-et-Loire, Alain pensait bien profiter d’un peu de tranquillité. Il avait eu sa dose de déboires autant professionnels que familiaux. Depuis qu’à l’adolescence, il avait découvert l’équitation, il n’avait cessé de se laisser porter au gré des événements liés à sa passion pour les chevaux.