Et la mariée ferma la porte

Le jour J, à quelques heures de la cérémonie et de l'arrivée des invités, soit au pic du stress général, une mariée s’enferme dans sa chambre et refuse de sortir. Elégante, féroce, imparable, une novella qui, sous couvert de vaudeville intime et de catastrophe familiale, capture l'essence de la société israélienne contemporaine. Virevoltant de vie et de malice, un divertimento pétillant et acide qui, par un tragique caprice du destin, sera le dernier livre de la grande Ronit Matalon.