Un happy end pour moi aussi

Si «  tout finit toujours bien  », alors pas de doute  : Alice est loin, très loin de la fin  !Aujourd’hui, Alice a tout perdu  : le petit ami, le job à Paris et le super appart. Pire encore, elle doit s’exiler dans le nord de la France… Alors, quand elle découvre que la maison qu’elle a héritée de sa tante se situe rue de l’Espoir, elle hésite entre le rire et les larmes devant cette ironie du sort. Finalement, ce sera le rire car cette maison est l’occasion d’un nouveau départ et, si la vie ne veut pas lui donner de happy end, Alice compte bien se l’écrire toute seule  !A propos de l'auteurMélanie LACROIX  vit à Lille et aime en faire le cadre de ses romans. Fan de barbus, de tatouages et de pop culture, elle en parsème ses histoires et se plaît à créer des personnages forts et libres.